الإثنين, 06 جويلية 2020 20:40

Réflexion sur l'indépendance مميز

كتب بواسطة :

la vrai question est de s’interroger sur quelle vision du monde s’inscrit un projet d’état politique donné.

"L’élite" au service des régimes mis en place de puis 1962 a considéré que les référents de la civilisation occidentale moderne sont des normes intangibles par rapport auxquels est mesurée la société musulmane….

Leur but ultime pour citer Bennabi "La modernisation qui signifie ni plus ni moins le "rattrapage"  des occidentaux…la nécessité d’imiter et de reproduire le modèle occidental moderne assimilé à un modèle normatif".

Nous avons assisté à la démobilisation politique de l’élite et son confinement dans une existence parasite et dispendieuse, au démantèlement méthodique de l’ordre traditionnel au profit de la caste marchande, à l’assujettissement de l’homme aux valeurs marchandes qui a déjà triomphé en occident.

L’école publique et les institutions de l’état ont eut pour fonction de générer à terme les élites vectrices du modèle occidental et pérenniser ainsi sa domination La prégnance des paradigmes de la société occidentale à prétention universelle véhiculés par les sciences sociales et les médias continuent à structurer les regards des intellectuels maghrébins.

Le mobile matériel est désormais placé au centre de l’existence et que dorénavant le droit la guerre et la culture ne sont que les différents domaines d’articulation d’un état politique érigé et orienté au service de la stratégie du profit.

C’est l’avènement de l’état moderne en rupture spirituelle en vue d’introniser au centre de l’existence le mobile matériel et sa dérive séculière le totalitarisme marchand ……

Partout en terre d'Islam nous avons assisté à une désintégration politique en règle de Dar El Islam et la Mise en marge politique de l’Islam au profit du modèle nationaliste occidental..

L’état au service de la mystique du gain qu’il doit promouvoir, conforter et étendre par la force.

قراءة 153 مرات آخر تعديل في الإثنين, 06 جويلية 2020 21:11