الإثنين, 16 ديسمبر 2019 18:17

L'incorrigible Said Sadi

كتب بواسطة : Messoud Boudjnoun / Ecrivain

L'incorrigible Said Sadi.Messoud Boudjnoun On savait Said Sadi allergique à l'arabisme ou au baathisme, ce qui est somme toute logique pour quelqu'un qui a toujours soutenu une vision saugrenue qui insiste plus sur la dimension méditérannéene de l'Algérie que sur sa dimension arabe.

Qu'à cela ne tienne! Nous comprenons sa phobie et son allergie au baathisme, et nous la partageons même, sachant que le baathisme a été créé par des penseurs Arabes à l'idéologie athée et sous l'impulsion des colonisateurs Anglais et des Français pour combattre l'unité islamique du monde musulman. Mais Sadi ne s'arrête pas là.

 Le voici qui récuse même la thèse du panislamisme qui est, comme tout un chacun le sait, une philosophie ayant pour objectif l'unité du monde musulman au-delà de ses différences raciales et linguistiques sous la bannière de l'Islam avec pour seul dénominateur la foi unitaire de l'Islam.

Cette philosophie était celle d'un Afghan comme Djamel Eddine El-Afghani, d'un syro-libanais comme Chakib Arslan, d'un égyptien comme Mohammed Abdou, d'un Turc comme Said Nursi, d'un algérien comme Ben Badis et autres.

En effet, dans une conférence donnée à la bourse du travail de Paris, l'ex SG du RCD affirme comme le rapporte le quotidien El-Watan: "Aujourd'hui, c'est le panislamisme qui veut imposer son influence à l'Algérie et aux algériens!".

Notre "intellectuel" oublie de dire que même les dynasties berbères qui ont gouverné l'Afrique du Nord avaient une dimension panislamiste. N'est-ce pas que Yousef Ibn Tachfin a traversé la Méditerrané pour aller au secours des musulmans d'Andalousie en proie à une offensive des chrétiens de la Reconquista?

A-t-il oublié que lors de sa reconquête d'El-Quds Salah Eddine El-Ayyoubi a fait appel à tous les musulmans du monde y compris à ceux de l'Afrique du Nord dont beaucoup ont répondu à son appel, notamment l'illustre Sidi Boumediène de Béjaia?

En s'emmêlant ainsi les pinceaux, Said Sadi ne se rend pas compte qu'il se fait l'allié objectif des baathistes dont le souci principal est d'empêcher qu'il y ait une réunification du monde musulman sous la bannière de l'Islam. Alors Said Sadi et Michel Aflaq: même combat.

المزيد في هذه الفئة : « L'appel de la révélation Moderne ou contemporain »
قراءة 477 مرات آخر تعديل في الإثنين, 16 ديسمبر 2019 18:33